Actu Buzz :

BANNIERE PROMO PREMIERE CHANCE

Koi 2 neuf ?

NUIT CULTURELLE DES FDS : UN VIBRANT HOMMAGE AUX HOMMES EN UNIFORME

Les forces de défense et de sécurité (FDS) du burkina ont célébré le dimanche 23 décembre 2018 la 1eédition de la nuit culturelle des FDS au CENASA de Ouagadougou pour renforcer la cohésion entre non seulement entre les FDS mais aussi FDS et population.

NUIT CULTURELLE DES FDS : UN VIBRANT HOMMAGE AUX HOMMES EN UNIFORME

Les hommes et femmes  de tenues du Burkina, les parents, amis, épouses et enfants ont enflammé le CENASA lors de la 1e édition de la nuit culturelle des forces de défenses et sécurité  (FDS) le dimanche 23 décembre 2018 à Ouagadougou. Les hommes en uniformes  du Burkina ont remplacé  les kalachnikovs par le micro lors decette soirée dans l’objectif de renforcer l’union entreles FDS et les fils et filles de ce pays  en ce moment de terroriste. Une façon pour eux de prouver aux forces du mal que dans l’union, les burkinabè les vaincront. Environ une vingtaine d’artistes FDS comme civils sont passés sur scène lors de cette festivité dans un CENASA presque plein. Du coté des FDS, il s’agit de Kezi, les amis de la police, Vincent Kaboré, l’humoriste le philosophe Karim pétrolier pour ne citer que ceux-là. Quant aux civils nous pouvons citer les générations 2000, Sana BOB, Inesta et bien d’autres. Cette initiative est une idée de certains éléments des forces armée dont Zensouni Kaleb dit Kezi, Sourabié Yacouba dit le général Yack,  et de sawadogo Souleymane dit président Dogoba. De nombreux messages ont été véhiculés par les artistes lors de leurs différentes prestations. Certains artistes ont clamé la bravoure des FDS qui veuillent sur nous, d’autres ont énuméré les souffrances et risques qu’ils endurent. Ils ont majoritairement  appelé à la cohésion nationale. Selon l’artiste Kezi, les prestations sont plus porteuses que les discours. Les parrains de cette cérémonie que sont le ministre chargé des infrastructures, Eric Bougouma et celui de la culture Abdoul Karim Sango représentant le premier ministre, ont trouvé cette initiative louable. Il faut noter que cette soirée était digne  des FDS du pays des hommes intègres car l’assistance l’a passée majoritairement débout. Une position qui n’est pas toujours gagné dans les tous concerts du Burkina. Pendant cette nuit, les FDS ont démontré qu’en plus d’être maitre dans l’art du combat et  le maniement des armes, ils ont aussi du talent sur le plan artistique.C’est par une l’intonation de l’hymne national par la fanfare de la police nationale en cœur avec l’assistance que la célébration a débuté. Ensuite une pensée spéciale à travers une minute de silence a été observée en mémoire de tous les frères d’arme tombés sur le front. Des projets sont en vue selon le comité d’organisation après cette 1e édition. Il compte organiser ces types de concerts dans les quatre coins du Burkina a confié Kezi. Il faut noter que les artistes FDS qui ont presté sont issus de toutes les entités de l’armée burkinabè : militaire et paramilitaire.

Dorothée HIEN (Stagiaire)

Dans la même rubrique...

VOIR TOUTES LES ARTICLES

bonne anee
bonne anee
jacky

Muzik Brand New

Sondage

QUI SUCCÉDERA A IMILO LECHANCEUX POUR LE KUNDE D’OR 2018 ?






Nombre de votes : 104