Actu Buzz :

Bannière Fespaco 1

Interviews

COUP DE CŒUR : JACKY EL FENO, ‘’Comme tout homme, j’ai aussi un côté animal’’

Il sait se sortir du lot. Déjà par sa stature : un brin mannequin, un brin sportif. Et pour se démarquer, il a sa voix. Oh non il y a aussi sa réactivité, sa spontanéité créative sur scène. Il n’est pas artiste. Il les fait, d’une manière ou d’une autre. Animateur radio et télé, mais surtout animateur événementiel, son fort, c’est le live. Et il s’impose déjà. Il va d’ailleurs continuer à s’imposer. Rencontre. Découvrez Jacques Bassono premier Jumeau alias Jacky El Feno, le phénoménal pour les intimes !

COUP DE CŒUR : JACKY EL FENO, ‘’Comme tout homme, j’ai  aussi un côté animal’’

OUAGASHOWTIME.COM : Tu travailles à maintenir ton charme, mais au fond, c’est pour cacher ton côté « mauvais garçon » aux filles, c’est ça non ?

 

 JACKY EL FENO : (Sourire) en vrai, je ne pense pas que je sois un mauvais garçon. Je respecte beaucoup les gens, mon entourage, filles ou garçons, petits ou grands c’est l’essentiel ! Comme tout homme, j’ai  aussi un côté animal qui peut surgir surtout lorsqu'on me prend pour un imbécile.

 Pour toi, une animation parfaite se résume à quoi ?

Pour moi, une animation parfaite, se résume à une très bonne entrée sur scène, une très bonne gestion de la scène, une bonne collaboration ‘’présentateur-public’’ une bonne gestion des imprévus de sorte à ce que le public ne remarque rien et une très bonne sortie de scène c’est un peu comme un dîner complet : « entrée-plat de résistance_dessert » »

 Quelle est la plus grosse déception d’évènement animé depuis le début de ta carrière ?

Hum ! Alors là il y en a une impossible d’oublier. Ce soir-la c’était une animation pour un événement de distinction régionale…Aujourd’hui pendant que j’y pense ça me fait rire. Malheureusement on ne peut pas revenir en arrière. Allez donc comprendre.

 Et quel évènement c’était ?

Chut ! Approche que le dise seulement dans tes oreilles. (sourire)

 Qu’est ce qui t’a donné envie de faire ce métier ?

Envie de communiquer, de partager ma bonne humeur avec ceux qui prennent le temps de m'écouter ou de me regarder. Mais aussi inspiré par un talentueux animateur Claudy Siar que j'écoutais par obligation. Car toujours aux côtés de mon géniteur qui en était un fidèle auditeur des programmes de RFI. Plus tard un modèle ici m’a inspiré Alphao. Aussi la musique et le milieu culturel m’ont toujours passionné.

 On sait que tu aimes bien te saper. Surtout en matière de chaussures, alors quelles sont tes marques incontournables au monde ?

Rires… baskets et les montantes. Pour parler de marque je kife bien NIKE 

 Quel type de bébé étais tu ? Celui qui casse tout ou celui qui bouge dans tous les sens ?

Oui !!! Laissez-moi ici dire merci à ma mère qui a vraiment été patiente. Celui qui ma connu bébé ou jeune comprendra l'énergie qui m'anime aujourd'hui. Je dirai celui qui bouge dans tous les sens. J’étais très agité ! j’aimais attirer  l’attention sur moi.

Serais-tu capable de choisir entre la radio, la télé et la scène ?

La radio c'est ma base, l'école du média qui ma instruit formé, la scène le cadre par excellence qui ma permis de m'exprimer et de recevoir en retour les critiques constructives de ceux qui m'écoutent ou me suivaient. La télé c'est une plateforme pour asseoir une certaine notoriété. Donc si il y'a à abandonner ce serait la télé en premier, la scène en second et enfin la radio. J'en suis amoureux 

 

Au lit, ça donne quoi un el Feno ? Le mec aux mots mielleux ? Ou la brute hardcore ?

(éclats de rire) Vous en posez des questions mon cher ! Je pense que les deux. Je sais m’adapter aux circonstances.

 Tu es du genre : «  Je n’aime pas choquer  les gens », je me trompe ?

Pas du tout. Je n’aime vraiment pas choquer les gens. Il m’arrive de le faire mais involontaire. J’accorde beaucoup d’intérêts et de respects aux gens que je rencontre.

 Que n’aimes-tu pas chez une femme ?

Mensonge, zèle. Si zèle il y'a il faut quelle ait au moins quelque chose dans le cerveau. Se gonfler et pourtant on incarne aucune valeur pour une femme c'est la catastrophe. Et je ne me fais pas prier pour te ramener sur les rails.

 Et la maison quel papa es-tu ?

Papa doux. Tendre attentif. Comme on la été pour moi malgré ma turbulence. Je leur dois ça. Je parle de mes deux fils Nathan et fortune 

 L’évènement de tes rêves ? Celui que tu voudrais le plus, pouvoir animer un jour ?

En vrai, j’en ai  des milliers. J’aimerais animer une grande compétition internationale à l’instar de the Voice Afrique Francophone ou « Island Africa Talent ». Ce sont de véritables challenges pour moi. Toutefois, le prochain objectif dans un futur proche, c’est « Kunde ».

 

Interview réalisée par Euloge Babatoundé OLOU

Dans la même rubrique...

VOIR TOUTES LES ARTICLES

cine concert

Muzik Brand New

Sondage

QUI SUCCÉDERA A IMILO LECHANCEUX POUR LE KUNDE D’OR 2018 ?






Nombre de votes : 143