Actu Buzz :

Bannière Fespaco 1

Koi 2 neuf ?

CULTURE : GOUAFO PRODUCTION POSE SA PIERRE DANS LA CITE DU PAYSAN NOIR AVEC LES PREMIERES JOURNEES DE LA CLAIRIERE.

Et c’est parti pour la première édition des journées de la clairière dans la ville de Banfora. Dans la nuit du 18 avril, la structure GOUAFO PRODUCTION lance officiellement le début de ce festival en présence des autorités de la ville. Objectif, contribuer à la promotion de la culture, à l’épanouissement de la population. Également, de créer un environnement culturel économiquement viable et pourvoyeur d’emplois pour les jeunes et femmes de la ville de Banfora en particulier et globalement de la région des Cascades.

CULTURE : GOUAFO PRODUCTION POSE SA PIERRE DANS LA CITE DU PAYSAN NOIR AVEC LES PREMIERES JOURNEES DE LA CLAIRIERE.

LE TOP DE DEPART EST DONNE POUR LA PREMIERE EDITION DES JOURNEES DE LA CLAIRIERE A BANFORA. Débuter dans la journée du jeudi 18 avril, c'est sur l'initiative de GOUAFO PRODUCTION. Selon le promoteur, ce festival constitue un cadre pour valoriser les talents des artistes burkinabè, plus précisément de ceux de la cité du paysan noir et les différents mets locaux du pays. La stratégie du promoteur ALPHONSE CARAMA est d’opter pour deux (02) scènes conformément aux objectifs poursuivis. Une (01) scène « Tremplin » ouverte de 19H à 21H qui permettra à de jeunes groupes de pouvoir se produire et profiter du festival pour gagner en notoriété. Une seconde scène « Live » destinée aux artistes et groupes d’artistes plus expérimentés et déjà connus sera ouverte à cinq (05) artistes ou groupe d’artistes de 21H à 24H chaque soir. La culture, créneau de partage et de rassemblement est le thème de cette première édition.

Les journées de la clairière se déroulent du 18 Avril au 21 Avril 2019 dans la ville de Banfora sur deux (02) sites distincts. Le 1er site hébergera le plateau artistique et les stands gastronomiques tandis que le 2e site servira à l’exposition des produits artisanaux et agroalimentaires, des entreprises partenaires, des groupements de femmes et des petits commerçants. Cette entreprise de la part des jeunes de la ville de Banfora est très appréciée par les  premiers responsables de la ville. « J’apprécie l'initiative des jeunes même si le chemin fut parsemé d'embuches, ils n'ont pas abandonné, et j'espère que ça sera comme le Festival de Musique d'Anoumambo de la côte d'Ivoire ». Explique Lucien CARAMA, parrain de cette première.

La première journée et la deuxième ont vu la prestation de plusieurs artistes burkinabè tels que des playbacks et des prestations en live comme Moussa Gnoumou, Solice Clay, Asdy, les kamikazes de la côte d'Ivoire et de Smarty. Troupe Farafina de Tengrela, Yafiè de Bérégadougou, Kadiana de Bérégadougou, Koulêka, vôlem. Environ 2 000 festivaliers en moyenne par jour et environs 10 000 globalement sont attendu sur le site des journées de la clairière de Banfora.

 

Shaïna OUEDRAOGO (Collaboratrice)

Dans la même rubrique...

VOIR TOUTES LES ARTICLES

CLASH MUSICAL

Muzik Brand New

Top 5 téléchargements

Sondage

QUI SUCCÉDERA A IMILO LECHANCEUX POUR LE KUNDE D’OR 2018 ?






Nombre de votes : 134